Rechercher

Si on se relaxait ...

Se relaxer c'est se libérer... Il y a deux siècles "relaxation" signifiait "sortir de prison".

Un prisonnier relaxé était un prisonnier libéré.

Notre mode de vie moderne nous emprisonne, nous met en prison dans notre corps.

Notre corps reçoit, perçoit, toutes nos angoisses, et a travers ces angoisses il devient raide, nos muscles perdent leur souplesse.

Certains d'entre nous connaissent la souffrance et les angoisses.

Le corps et l'esprit fonctionnent ensemble se faire du bien mentalement, va faire du bien au corps et vice versa... alors n'hésitons plus relaxons-nous...

A l'aide des techniques de sophrologie vous apprendrez à utiliser votre respiration, lien entre le monde extérieur et votre monde intérieur.

Votre inspiration apporte à votre corps l'oxygène nécessaire à son bien-être, et votre expiration vous permet de nettoyer votre corps des toxines, sous forme de gaz carbonique.

Si votre corps a perdu de sa souplesse, si vous vivez emprisonné dans votre corps, votre respiration devient plus superficielle, elle reste haute, alors que la respiration abdominale est relaxante et energisante.

Schultz, Jacobson nous ont appris avant la guerre à nous détendre.

La plupart des techniques de relaxation viennent du Yoga. Ses positions étirent, dénouent, les muscles et les articulations, le yoga agit sur l'énergie, intermédiaire entre le mental et le corporel.

La relaxation c'est dans le mental pour cela il nous faut apprendre à être maître de nos pensées.

La sophrologie, la méditation vous permettront de vous concentrer, et être plus attentif à vos pensées et afin d'apprendre à les gérer jusqu'a pouvoir contrôler "le petite vélo" qui se déplace sans cesse dans votre tête jour et nuit...

L'idée est de ne plus avoir besoin de se relaxer, mais de vivre relaxé...