Rechercher

Formulons nos souhaits ou nos actions de façon affirmative pour les retenir et les accomplir.

Dans notre vie de tous les jours nous utilisons souvent la négation. Hors notre cerveau plutôt notre inconscient ne comprend pas la négation.

Pour tenter de gérer une information négative notre cerveau doit d'abord passer par son contraire. Il envisage d'abord "ce qu'il faut faire" avant de visualiser ce qu'il "ne faut pas faire".

Il traite d'abord l'action de la phrase pour la chasser ensuite.

Si vous dites à votre enfant de "ne pas courir" son cerveau va le visualiser en train de courir et lui enverra cette image. Vous penserez alors que votre enfant fait exprès de courir, alors que vous venez de lui dire de ne pas le faire...

Votre enfant à juste un cerveau qui fonctionne comme celui d'un adulte il ne comprend pas la négation.


Roland Jouvent est directeur de recherche au CNRS et à crée le "Centre Emotions" de la Salpétrière

Il démontre dans ses recherches sur la science du cerveau, que notre cerveau naturellement n'entend pas la négation.

Si vous souhaitez être entendu des injonctions positives seront préférables, de même que notre gestuelle et notre posture qui elles sont beaucoup mieux comprises que notre langage verbal par notre cerveau émotionnel.


En 2002 Jeannerot découvre que le cerveau ne fait pas de différence entre la réalité et l'illusion.

Ainsi regarder ou imaginer actionne les mêmes neurones et fait intervenir les même zones cérébrales.

Les traumatismes du passé conduisent a l'anxiété, à la peur de l'avenir, créant ainsi des blocages qui peuvent dans certaines situations conduire à l'échec.

Se concentrer sur "l'ici et maintenant" nous permettront de lever ces blocages et retrouver la sérénité.

Notre cerveau à besoin de formulations positives. Au début il n'est pas toujours facile de trouver des formules positives. Nous pouvons néanmoins re programmer notre cerveau qui finira par s'approprier cette nouvelle façon de communiquer.


Commencez des maintenant à identifier les "ne pas" dans votre quotidien et tentez de les remplacer par la forme positive, très vite vous vous rendrez compte de le difficulté de changer votre mode de communiquer.

Vous pourrez néanmoins constater que cette façon de faire peut débloquer certaines situations voire solutionner un problème. 😉